Retard de paiement et retrait progressif des fonds


Vous envisagez de construire votre maison ou vous devez conserver votre loyer un certain temps avant d’emménager dans un bien nouvellement acquis ? Pour éviter d’accumuler des mensualités hypothécaires et de loyer, vous pouvez demander un report partiel ou total de paiement auprès de votre banque. Le déblocage progressif des fonds proposé dans le cadre de la construction poursuit le même objectif.

Différence partielle de paiement

Avec un report partiel, l’emprunteur ne paie pas le principal pendant toute la période de report (également appelé amortissement différé). Seuls les intérêts, les primes d’assurance et les frais éventuels seront facturés. Cette technique est notamment utilisée pour éviter les cumuls de loyers et les opportunités de crédit.

Veuillez noter qu’en cas de report partiel, le prêt ne sera pas remboursé : le montant bancaire restera toujours le même pendant la période de report. Le coût total du prêt est, en effet, plus élevé que le prêt dans les mêmes conditions, mais sans différences.

A noter : on parle plutôt de report au début du prêt et de report d’échéance pendant la durée du prêt. C’est le même principe dans les deux cas : le premier a lieu avant le début des remboursements du prêt, et le second (si prévu dans le contrat de prêt flexible) offre la possibilité de faire une pause dans le remboursement.

Calculateur de crédit en ligne / simulateur

Forme

Le formulaire permet de calculer le montant à payer à l’échéance, puis au remboursement, en fonction des caractéristiques du prêt (montant emprunté, taux effectif annuel, durée totale et durée du report). Un suiveur complet est également disponible en cochant la case appropriée.

Par défaut, le taux d’intérêt annuel utilisé est en termes relatifs et la période de multiplicateur est mensuelle. Vous pouvez les modifier à l’aide du bouton Modifier.

Simulation dans Excel

Sur les feuilles JxTamm et JxPret : indiquez simplement la différence de propriétés. Selon les versions, la durée de l’écart s’exprime soit en nombre de mois, soit en nombre d’opportunités.

Remarque : Dans JxTamm, la durée de report s’ajoute à la durée de remboursement du crédit. Ainsi, si vous souhaitez simuler un prêt sur 20 ans qui comprend 12 mensualités différentes, vous devez saisir une durée de 19 ans et plusieurs versements de 12. Dans JxPret, la durée du retard est incluse dans le prix total. .

Montant total des paiements

Lorsque le report est intégral, l’emprunteur ne paie ni principal ni intérêts pendant la période de report. La seule prime d’assurance est son paiement. Cependant, les intérêts et les frais sont en souffrance et s’ajoutent au capital emprunté. On parle d’amortissement négatif car le montant d de chaque mensualité augmente. Par conséquent, le coût est encore plus élevé qu’avec un différentiel partiel.

Calculateur de crédit en ligne / simulateur

Forme:

Le formulaire permet de calculer le montant de la mensualité pour l’intégralité du report (et l’amortissement négatif qui en résulte) ainsi que les caractéristiques du prêt payé dans la phase de versement de l’échéance. Le Chancelier est créé par défaut.

Simulation dans Excel

Dans la table Diffr de la table JxTamm, saisissez la différence du nombre de mois et sélectionnez Différence totale. Pour une valeur de diff simple, diff. La durée n’est pas incluse dans la durée de la suppression (ajuster si nécessaire).

Déblocage progressif des fonds

Ce système est utilisé lors de la construction d’une maison neuve (ou lors de gros travaux). Cela permet de ne pas trop baisser le niveau de vie de l’emprunteur, qui peut continuer à payer un loyer pendant les travaux.

Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, le promoteur (ou artisans) vous demandera des fonds. Vous devrez les envoyer à la banque appropriée pour le montant correspondant à ces pièces justificatives, que vous transférerez ensuite au promoteur.

Avec ce système, la redevance mensuelle augmente par paliers en fonction du capital réellement libéré. Habituellement, ce déblocage progressif des fonds est associé à un report partiel (voir ci-dessus). Le contrat de prêt définit les modalités de la libération, le report éventuel et le calcul du taux d’intérêt intermédiaire.

Exemple de suppression progressive d’une maison non programmée :

  • Signature du contrat 5%
  • 5% permis de construire
  • Ouverture du site 5%
  • Graduation des fondations 10%
  • Achèvement du mur 15%
  • 20% d’eau
  • Gaz d’échappement 15%
  • Intérieur de l’appareil 20%
  • Réception 5%

Simulation de calcul de libération progressive

Dans la table JxTamm : Saisissez le montant de la publication d’origine dans le relevé diffr. Si cette zone n’est pas renseignée, le montant total du capital emprunté sera pris en compte. Vous remarquerez que le montant total du capital restitué deviendra rouge. Cela signifie que tout le capital n’a pas été libéré. Inscrivez ensuite les autres émissions dans la colonne C. Le rejet doit être effectué en quantités négatives. Si vous saisissez des montants positifs, ils seront considérés comme des paiements anticipés.

Fais attention dates de valeur. La feuille de calcul exige que les fonds soient débloqués le même jour que la date d’échéance après le dernier paiement. En réalité, il est peu probable que cela se produise le même jour. Par conséquent, vous disposez d’avantages temporaires pour résoudre la dernière chance entre la date et la date de sortie. La prochaine opportunité suscitera moins d’intérêt.

© MoneyVox 2004-2021 / FV / Textes mis à jour / Droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *